27 janvier 2020 à 07:27:16

Auteur Sujet: J'ai fait l'essai Insignia GSI 2018  (Lu 147 fois)

Hors ligne Vilcoyote

  • Sans permis
  • *
  • Messages: 15
  • Pays: ch
  • Localisation: Sierre
  • Karma: +0/-0
  • Date de 1ère mise en circulation: 2015
  • Motorisation: 2.0
  • Véhicule: Opel Insignia Sports Tourer 2.0 Turbo OPC-Line (Pack2)
J'ai fait l'essai Insignia GSI 2018
« le: 11 janvier 2020 à 09:42:17 »
OPEL INSIGNIA GSI

https://motorsport.tv/embed/y7chnAiK?autoplay

J'ai pu tester le fleuron actuel d'Insignia il y a quelques jours, l'INSIGNIA GSI, dans ma Suisse natale et sur nos routes de montagne, en Valais, sur la route du col du Simplon, le col des Valettes à Champex-Lac, en en plaine entre Viège et Lausanne. Voici mes conclusions qui ne tiennent qu'à moi:



En mode SPORT
En deux mots: elle manque de rythme. J'ai cette impression qu'elle peine à rétrograder de un voire deux rapports pour reprendre en puissance et faire cavaler ses 250CV. La direction manque de piquant, mais ne se laisse pas surprendre. Je suis du même avis que l'article rédigé sur la page https://fr.motor1.com/reviews/234293/essai-opel-insignia-gsi-2018/.
Comme sur les versions de 2009 des Insignia Cosmo 4x4, La GSI possède un châssis d'une redoutable efficacité. La voiture suit la trajectoire sans sourciller. La suspension plus dure nous fait sentir les moindre défauts de la route. Mais c'est normal.



En mode Tour
De quoi être tranquille, en famille ou à deux ou même seul, le confort est comparable aux autres Insignia de la gamme OPEL, avec un petit plus qui donne envie d'appuyer sur le bouton magique "SPORT".



Intérieur
Côté planche de bord, rien de bien nouveau, si ce n'est qu'à mes yeux, la console centrale me rappelle une Mercedes Classe S berline. J'aurais opté pour une console centrale plus traditionnelle. Ce qui me gêne c'est de voir l'instrumentation qui est partiellement numérique. Dommage.
Une fois à bord de cette GSI, on se retrouve immergé dans le monde sportif. Avec ses sièges en forme de tête de cobra et insert GSI, le volant méplat, le système de maintien avec une farandole de réglages aussi fins les uns que les autres. La lecture de l'instrumentation numérique est absolument claire, simple et graphiquement agréable à regarder.


Extérieur
J'apprécie surtout le design des entrées d'air chromée. Bien plus jolies que sur les versions OPC de la marque. Les boucliers avant et arrière sont superbes visuellement. mais un diffuseur d'air serait des plus judicieux, afin de cacher les deux casseroles visibles  du pot d'échappement. C'est mon avis...


Conduite en ville
Pas plus grande que la berline, elle sait se comporter au gré de nos humeurs. Elle est souple dans les contours, les ronds-points. Mais très gourmande malgré le mode la touche ECO.


Pour ma part, si je souhaite acheter une GSI, ce serait celle-ci,  mais plus puissante, car elle mérite d'avoir quelque chose de plus sous la pédale d'accélérateur.
J'attends de tester la version Opel Insignia GSI 2020 version limousine avec nouveau moteur et boîte automatique à 8 rapports.
Le seul HIC, elle sera moins puissante avec ses 210ch au lieu des 260ch voire 270ch espérés pour une GSI, on en sera très loin.
Voici ci-dessous les motorisations disponibles pour la nouvelle version 2020:
Essence
1.5 Direct Injection Turbo [122 kW/165 ch] avec Start/Stop
1.6 Direct Injection Turbo [147 kW/200 ch] avec Start/Stop
Diesel
1.6 Diesel [100 kW/136 ch] avec Start/Stop
2.0 Diesel [125 kW/170 ch] avec Start/Stop
2.0 BiTurbo Diesel [154 kW/210 ch] avec Start/Stop avec 4x4
2.0 Diesel [125 kW/170 ch] avec Start/Stop avec 4x4

A vous de choisir...

BELLE ROUTE.... SOYEZ PRUDENTS, RESPECTEZ LES PRIORITES ET SURTOUT ROULEZ POUR LE PLAISIR !!!


Belle journée.... :coucou

- Manta 1,8L (1978)
- Manta B 2.0L (1984)
- Astra 1,6L (1995)
- Astra Caravane 2.0L (1996)
- Zafira 2.0L Elegance (1994)
- Insignia 2,0L Turbo 4x4 Cosmo (2009)
- Zafira 1,8L Confort (2009)
- Insignia 2.0L Sport Tourer 4x4 OPC-Line2 (2015)